Genre et apprentissage

Aujourd’hui, dans le cadre du cinquième appel à innovation lancé par le Cirpp au sein des écoles fin mars dernier, François Fourcade et moi-même avons écouté une équipe projet de l’ESSEC (école de management). La problématique de recherche proposée « Gender, learning and finance » s’intéresse à l’impact du genre au niveau du processus d’apprentissage et au niveau du comportement financier.

Continuer la lecture de Genre et apprentissage

Rythmes appropriés : un temps pour tout ?

Les lignes qui suivent sont le fruit des échanges qui se sont tenus lors des réunions des 29 janvier et 6 mars 2014.  Elles sont fondées, au premier chef, sur la discussion collective ( très riche) qui s’est tenue à ces occasions, et destinées à contribuer, en toute humilité, à nos réflexions.

Lors des réunions du chercheur collectif des mois de janvier et mars, notre chercheur accompagnateur, Valérie Genta, a pu rencontrer au cours de la matinée quelques élèves et étudiants des formations Bac Pro et BTS Aménagement / Paysage.

Pour être imparfaits ( échantillonnage à améliorer notamment), ces entretiens n’en restent pas moins riches d’enseignements et nous renvoient des questionnements pertinents que nous ne saurions négliger.
Continuer la lecture de Rythmes appropriés : un temps pour tout ?

Foucault et l’école : une étrange absence

Dans le hors-série spécial n°19 -Mai-Juin 2014 de la revue Sciences Humaines consacré à Michel Foucault, François Dubet nous livre un article intitulé « Foucault et l’école: une étrange absence » (p.74). Alors que la sociologie française de l’éducation est profondément critique, elle emprunte très peu à Foucault. Les sciences de l’éducation sont passées à côté de Michel Foucault, le couple savoir-pouvoir semblait pouvoir s’appliquer à la question scolaire. François Dubet nous sensibilise au fait que l’essentiel de la critique scolaire française ne dénonce pas le pouvoir exercé sur les élèves mais les inégalités scolaires…

 

« Posture », vous avez dit « posture ? »

4tg1q9r7sq5v1-b4VV0h9S5Us-original
Ce terme paraît qualifier une attitude peu solide, peu ancrée, quelque peu provisoire et empruntée. Il m’a fait penser au roseau de la fable. Sa souplesse et son adaptabilité aux contingences climatiques correspondent bien à ce que sous-entend le terme  « posture ». Mais à quoi tient sa force ? Au rhizome, cette tige souterraine qui nourrit la plante tout en fixant les sols, qui se constitue au fil des échanges entre la plante et son environnement. Et cette  métaphore me permet de comprendre la force de l’équipe des enseignants que j’accompagne.

Continuer la lecture de « Posture », vous avez dit « posture ? »

Bernard de Mandeville n’est pas mort

fable_abeilles
L’ESSEC est une prestigieuse école de management et une institution qui, sur le plan pédagogique, réalise des innovations remarquables dont nous avons connaissance au CIRPP.

Mais le point de vue de deux de ses enseignants dans une importante publication « La Tribune.fr » du 02-04-2014 n’a pas manqué de me choquer par son parti pris outrancier :

Continuer la lecture de Bernard de Mandeville n’est pas mort