Comment trouver le(s) bon(s) rythme(s) d’apprentissage?

Par sa richesse polysémique, le terme « rythme » ouvre notre imaginaire. Au rythme biologique de la « pulsion »  répond le rythme régulier de l’aiguille égrenant les secondes. Sans oublier que l’horloge est souvent au fond de la classe, marquant le temps qui passe.

Continuer la lecture de Comment trouver le(s) bon(s) rythme(s) d’apprentissage?

Champ(s) Libre(s)

19 juin, dernière réunion avec les enseignants. Le CIRPP nous a demandé de faire une première présentation en septembre. Cette échéance suscite des inquiétudes. Que va-t-on présenter puisque nous n’aurons pas le temps de voir ce que vont donner les différents dispositifs prévus pour la rentrée prochaine ? Ceux qui ont déjà participé à un projet CIRPP sont rassurants : « Ce n’est pas la présentation finale, simplement un état des lieux. » Cependant les discussions vont beaucoup porter sur les propositions concrètes.

Continuer la lecture de Champ(s) Libre(s)

Improvisation

improvisation
Le Tango représente un art de vivre, une sociabilité centrée sur la Milonga c’est-à-dire le bal. En Argentine, il est avant tout « rioplatense », du Rio de la Plata, le fleuve dont l’estuaire abrite Buenos Aires. C’est là qu’il a pris forme, dans les faubourgs qui accueillaient les émigrés, de la rencontre des musiques européennes (principalement italienne et ashkénaze), africaines et locales, comme le jazz en Amérique du Nord. Tel qu’on le danse en bal, c’est une danse d’improvisation dont l’axiome fondamental est la connexion entre les deux partenaires qui leur permet de marcher ensemble parmi d’autres couples, tous dans le même sens.

Continuer la lecture de Improvisation

La procrastination est-elle un rythme approprié ?

Nouvelle discussion avec les élèves et étudiants. C’est la  fin de l’année, qu’ont-ils à en dire ? Pêle-mêle : « C’est passé vite », densité des apprentissages, demande de plus de pratique, d’extérieur, trop de temps dans les transports, problème d’organisation, d’anticipation, d’évaluation de la charge de travail, concentration du travail à certains moments, changements de rythme au moment des rendus, réduction des temps de sommeil.  Tous font état de leur propension à «  travailler à la dernière minute ». Pour beaucoup, le rythme, c’est tout l’un tout l’autre : on laisse courir jusqu’à ce qu’on ne puisse plus faire autrement que tout faire en même temps. « Vous vous êtes amusés quand même ? » « Oh oui ! » Réponse spontanée et assez unanime.

Continuer la lecture de La procrastination est-elle un rythme approprié ?